Elections municipales : changement de majorité à Cruzilles-lès-Mépillat

Le 15 mars dernier, les électeurs de Cruzilles-lès-Mépillat ont accordé leur confiance à la liste « Une énergie nouvelle à Cruzilles », conduite par Dominique Boyer, aux élections municipales. Le maire sortant Christian Lay, à l’origine du projet éolien dans la commune, ne s’était pas représenté après un mandat de 24 ans mais figurait sur la liste « Bien vivre ensemble à Cruzilles-lès-Mépillat » emmenée par Alain Poncet, 1er adjoint sortant.

Très larges vainqueurs dès le premier tour, les nouveaux conseillers municipaux, installés deux mois après leur élection en raison du confinement, ont élu maire Dominique Boyer. Jo Polonia, qui fut à l’origine du collectif « Don Quichotte 01 » en organisant chez lui à Boissey des réunions de voisins opposés au projet éolien, est 1er adjoint ; Corinne Weber, vice-présidente de l’association et animatrice de la réunion d’informations du 24 janvier avec Michel Piguet, est 4ème adjointe.

Pour autant, l’installation de plusieurs sympathisants de « Don Quichotte 01 » à la mairie ne garantit pas l’abandon du projet éolien. La CNR dispose en effet de pouvoirs accordés par l’ancienne équipe municipale pour agir. D’autre part, au cours de la campagne électorale, la liste « Une énergie nouvelle à Cruzilles » ne s’est pas positionnée formellement contre le projet, indiquant toutefois dans sa circulaire son souhait de « reconsidérer les engagements pris par la commune pour la transition énergétique afin de préserver notre cadre de vie et notre bien-être » et « replacer les citoyens au cœurs des décisions », en particulier pour les « grands projets ».

L’association « Don Quichotte 01 » restera donc attentive au respect de ces engagements, et se réserve le droit de mener toutes les actions qu’elle jugera utiles, notamment juridiques, jusqu’à obtenir l’abandon du projet. 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •